Comment semer en terrine

Semer en terrine n'est pas très compliqué dès lors que l'on respecte les règles de base que l'on adaptera selon les espèces.

Quelle terrine utiliser?

Munissez vous d'une terrine pour semis. Leur avantage est d'avoir un fond drainé et des dimensions idéales.

Bien choisir le terreau

 Du terreau spécial semis ou à défaut un terreau de bonne qualité tamisé avec un peu de perlite. Il faut veiller à ce que le terreau ne contienne pas trop d'engrais. Une petite planchette découpée aux dimensions de la terrine et d'un tamis.

La préparation de la terrine

  1. Commencez par mettre une couche de terreau au 2/3 de la hauteur de la terrine et égalisez le en tapotant légèrement la terrine sur le plan de travail. Tassez légèrement avec la planchette.
  2. Si le terreau est un peu grossier, saupoudrer à l'aide du tamis une couche de 5 mm environ de terreau que vous égalisez à nouveau avec la planchette. Maintenant vous avez une couche très régulière qui va recevoir vos graines.

Le semis

  1. Si vos graines sont fines vous pouvez les mélanger dans un gobelet avec un peu de vermiculite fine, ceci vous évitera d'avoir des paquets de graines qui tombent au même endroit. Faîtes tomber le minimum de graines à chaque passage et croisez votre mouvement en tournant la terrine.
  2. Saupoudrez enfin de la vermiculite sur 2 ou 3 mm d'épaisseur. Il doit rester un espace d'environ 2 à 3 cm jusqu'au sommet de la terrine.

L'arrosage et le suivi de la germination.

  1. Arrosez délicatement avec une pomme d'arrosage en position brumisation pour bien coller la vermiculite au terreau. Bien mouiller l'ensemble.
  2. Couvrez la terrine à l'aide d'un morceau de plexiglass transparent coupé aux dimensions de la terrine. (moins fragile que le verre)
  3. Essayez de maintenir la terrine à une température avoisinant 20°. Trop froid la levée sera irrégulière et trop chaud vos plants vont "filer"
  4. Retournez la plaque tous les jours en essuyant l'eau de condensation qui se forme à la surface. Ceci est indispensable pour éviter la formation des champignons qui causent la fonte des semis. (Pythium) .
  5. Après quelques jours à lieu la levée. Dès que les plantules sont assez redressées, commencez à soulever la plaque transparente de 2 ou 3 cm (des petits morceaux de polystyrène d'emballage font l'affaire, et si il tombent sur les plantules il ne les abîment pas.)
  6. A partir de la levée il faut éviter le plus possible de mouiller les jeunes plantules. Il est préférable d'arroser par trempage de la terrine sans saturer le terreau d'eau. Il faut forcer les jeunes plants à descendre leur racines. Gardez bien en tête que les champignons se développent dans un excès d'humidité. Maximum de lumière sans soleil direct, minimum d'eau, température 18 à 20° vont "durcir" les plants
  7. Au stade de l'apparition d'une vraie feuille vous pouvez commencer à fertiliser très légèrement.
  8. En général, un mois après le semis si les plantules ont au moins 1 ou 2 vraies feuilles vous pouvez repiquer dans des godets ou des petits pots.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Découvrez notre Programme fidélité exclusif
3 façons de constituer votre cagnotte !!!

> INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER ET PROFITEZ D OFFRES EXCLUSIVES
Inscrivez vous à notre newsletter et gagnez 100 points immédiatement !

> PASSEZ VOTRE PREMIÈRE COMMANDE ET BÉNÉFICIEZ DU BONUS DE BIENVENUE
Dès validation de votre première commande vous recevez un bonus de 100 points qui s'additionnent aux points générés par la commande elle-même.

> CUMULEZ TOUJOURS PLUS
Chaque nouvelle commande augmente votre cagnotte alors n'hésitez plus !


Rendez vous dans votre espace client pour connaitre les détails du programme de fidélité.

powered by Site e-commerce Site e-commerce